La caféine vous garde-t-elle éveillé la nuit?

Le confort, c’est savoir comment mieux dormir sans renoncer au café.


Quoi de mieux qu’un café le matin – les arômes, la chaleur, le rituel. Mais boire du café peut-il nuire à votre sommeil la nuit?

Le café est délicieux, mais comme n’importe quelle substance, il doit être consommé de manière responsable, particulièrement si le sommeil est en jeu.

 

 
 
 

Vous n’avez pas besoin d’y renoncer pour autant. Nous ne tenterions jamais de nous interposer entre votre café du matin et vous. Par contre, nous pouvons vous donner quelques conseils pour gérer votre consommation, améliorer votre sommeil et vous réveiller reposé. De cette manière, vous n’aurez pas l’impression d’en avoir besoin pour commencer la journée.

Alors, que pouvez-vous faire? Voici trois conseils :


1. Établissez un couvre-feu de caféine

Arrêtez de consommer toute caféine au moins six heures avant d’aller au lit. Les produits concernés englobent le café, le thé, le cola, le chocolat, les boissons énergisantes et toutes les autres substances contenant de la caféine.

La moitié de la caféine s’élimine en cinq à huit heures. Ainsi, dans ce délai, la moitié de la caféine absorbée reste dans votre système. Cinq à huit heures plus tard, la moitié de cette quantité est encore présente, et ainsi de suite (source, page 29 [en anglais seulement]).

En moyenne, les Canadiens consomment trois cafés par jour (source [en anglais seulement]) – en excluant les autres sources de caféine. Facile de voir comment cela peut s’accumuler et perturber le sommeil lorsque vous ne déterminez pas de couvre-feu pour la caféine.


2. Soyez conscient de la quantité que vous buvez

En connaissant la quantité de caféine présente dans vos boissons et collations, vous pourrez plus facilement limiter volontairement votre consommation.

Quelle quantité de caféine il y a dans…


1 tasse de café 1 tasse de thé 473 ml (16 oz) de cola 473 ml (16 oz) de boisson énergisante 100 g de chocolat
~100mg ~30mg ~40mg ~150mg ~40mg


3. Découvrez comment la caféine nuit au sommeil

La connaissance apporte le pouvoir. Dans son livre « Sleep Smarter » (accessible ici),
Shawn Stevenson – expert de la santé et animateur du balado Model Health – explique les
effets physiques de la caféine sur le sommeil. Il décrit ses effets sur les systèmes nerveux et
endocrinien comme suit :


La caféine et votre système nerveux

Les cellules de votre cerveau produisent des matières résiduelles tout au long de la journée; l’une d’elles est un sous-produit neurotransmetteur appelé l’« adénosine ». Lorsque la production d’adénosine atteint un certain niveau, celle-ci signale qu’il est temps de vous reposer.

La structure de la caféine est semblable à celle de l’adénosine. Elle peut donc substituer les récepteurs destinés à l’adénosine. Dans ce cas, votre corps ne reçoit pas les signaux de repos et de récupération. Le cycle vicieux de la fatigue et de la consommation de caféine se poursuit.


La caféine et votre système endocrinien

La caféine incite vos glandes surrénales à produire de l’adrénaline et du cortisol. Le cortisol est votre hormone « lève-toi et marche », et l’adrénaline votre hormone « la lutte ou la fuite ». Si cela ajoute certainement de la vitalité dans l’immédiat, cela causera également un écrasement, et vous aurez moins d’énergie qu’au départ.

Mieux vaut apporter des changements positifs à son mode de vie de manière durable. De ce fait, éliminer la caféine n’est pas réaliste à long terme pour la plupart des gens. De petits changements, par exemple cesser la caféine dès l’après-midi, peuvent faire une grande différence.