Woman sleeping

Quelle est la meilleure chose à porter pour dormir?

 

Le confort, c’est savoir quoi porter au lit.

Que portez-vous pour dormir la nuit? Un vieux t-shirt? Un pyjama? Rien du tout? Peu importe ce que c’est, voici quelques éléments à évaluer concernant la bonne chose à porter pour dormir.

Restez au frais

Si vous avez déjà dormi sans climatisation durant une nuit chaude d’été, vous savez à quel point il peut être difficile de dormir dans ces conditions.

Sur une période de 24 heures, la température de votre corps varie entre 36,4 et 37,6 degrés Celsius (97,6 et 99,6 degrés Fahrenheit). La température monte pendant les périodes d’activité ou de tension, et baisse au moment de dormir. Si votre environnement n’est pas suffisamment frais, votre corps peut avoir de la difficulté à se refroidir et à recevoir le signal que c’est le moment de dormir.

Les experts recommandent de dormir dans un environnement à une température entre 15,6 et 19,4 degrés Celsius (60 et 67 degrés Fahrenheit) (source) [en anglais seulement]. Selon certaines études, une température plus fraîche peut améliorer la qualité du sommeil, et ce, non seulement pour les dormeurs normaux, mais aussi pour les insomniaques. Une étude a fait mention que le port d’un bonnet rafraîchissant avait grandement favorisé la qualité du sommeil de certains insomniaques, si bien qu’ils se sont endormis plus rapidement que le groupe de contrôle de dormeurs normaux, et qu’ils sont demeurés endormis aussi longtemps que ceux-ci.

Ce n’est pas tout le monde qui a envie de porter un bonnet de nuit. Pour cette raison, il existe des couvertures et des oreillers refroidissants, sans oublier les innovations apportées aux matelas.

De nombreux modèles SertaMD offrent des technologies de contrôle de température à la fine pointe, qui combinent des tissus respirants à une mousse mémoire refroidissante. Les bords sont conçus pour favoriser la circulation de l’air sur tout le matelas, de manière à empêcher la chaleur du corps d’être emprisonnée sous le dormeur.

Desserrez-vous

Peu importe le type de pyjama que vous portez, il doit être ample et fluide. Un pyjama trop serré peut nuire à la circulation lymphatique – ce qui n’est pas souhaitable.

En 1991, L’Université Harvard a publié une étude selon laquelle les femmes qui dorment sans soutien-gorge réduisaient de moitié le risque d’être atteinte du cancer du sein comparativement à celles qui en portent un au lit. Une étude de 1997 soulignait que les dormeuses sans soutien-gorge avaient 60 % moins de chances de développer un cancer du sein. Les experts croient que ce fait est lié à la circulation lymphatique, et recommande le port d’un pyjama plus ample et plus confortable.

Pour les hommes, la même règle s’applique pour les sous-vêtements. Une étude de la revue Reproductive Toxicology a soulevé le fait que les hommes qui portaient des sous-vêtements plus serrés ou contraignants au lit pendant une certaine période de temps présentaient une qualité de sperme inférieure (quantité, densité, motilité) que ceux qui optaient pour des pièces de vêtements plus amples. Les hommes qui portaient des boxeurs ajustés plus amples observaient, en fait, une amélioration de la qualité de leur sperme.

En résumé, le temps passé au lit doit être confortable et libre. Pour mieux dormir, choisissez des options plus amples, ou restez nu.

Oubliez le pyjama

Dormir nu comporte de nombreux avantages. D’abord, cela vous garde au frais, et, comme nous l’avons appris, un sommeil au frais rime souvent avec sommeil plus profond. Ensuite, cette pratique favorise une circulation lymphatique avantageuse. En troisième lieu, c’est peut-être moins évident à savoir, mais dormir nu apporte des avantages psychologiques.

Si votre partenaire et vous dormez nus, vous aurez plus de contact peau contre peau. Cela produit l’oxytocine, une hormone de bien-être. Il existe des preuves que l’oxytocine vous aide à combattre le stress, l’anxiété et la dépression. Elle est également liée à la baisse de la tension artérielle et à l’amélioration du fonctionnement intestinal.

Ce sont toutes de bonnes raisons pour se coller.